Origines de la Naturopathie

En 1983, l’O.M.S recommandait aux autorités médicales de tous les pays d’intégrer la naturopathie aux services de santé publics. (source Passeport de Santé)

Ses origines remontent à 2500 ans ! Ses fondements se rattachent à la tradition médicale de la Grèce antique. Les principes de la pratique aujourd’hui doivent beaucoup au « Corpus Hippocratique ». Hippocrate est considéré comme le « Père de la médecine ». Selon lui, la santé est le plus élevé des dons fait par la nature à l’Homme.

 

La Naturopathie respecte ses grands principes :

- «Primum, no nocère - D’abord ne pas nuire »,

- « Vis medicatix naturae – La nature recèle son propre pouvoir de guérison »,

- « Tolle causam – Découvrir et traiter la cause »,

- « Docere – Enseigner ».

L’évolution plus récente de la Naturopathie, date environ d’une centaine d’années. Benedict Lust (1870–1945) Médecin Allemand, Ostéopathe et Chiropraticien, fonde la Naturopathie.

En 1902 il inaugure à New York la première école de Naturopathie avec des enseignements en hydrothérapie, herboristerie, nutrition psychologie, physiologie etc… Pierre Valentin Marchesseau (1911-1994) « Père » de la Naturopathie contemporaine en France, est hygiéniste et fait un travail de synthèse important dans l’évolution de la pratique. Il structure trois cures - Désintoxication - Revitalisation - Stabilisation En 1983, l’O.M.S recommandait aux autorités médicales de tous les pays d’intégrer la naturopathie aux services de santé publics.